Corliande

Auto édition

Auto édition

21 mai 2018

Le livre de Baltos (36 - 5)

     Voici les premières pages du second chapitre de "La chevelure d'Hildelambre". Il s'agit de "La couronne et l'épée". Où l'on découvre que le pouvoir, même celui d'une reine, n'est pas aussi sûr qu'il n'y paraît dans une société patriarcale. Bonne lecture !

La chevelure d'Hildelambre (suite - quater)

Cliquer ici 
pour le lire et/ou le télécharger

8 mai 2018

Le livre de Baltos (36 - 4)


 Suite de "La chevelure d'Hildelambre". L'intrigue avance, même si l'histoire de cette belle souveraine est bien loin de sa conclusion. Bonne lecture !


La chevelure d'Hildelambre (suite - ter)

Cliquer ici 
pour le lire et/ou le télécharger

3 mai 2018

Livre numérique

Petit rappel, c'est toujours par ici que l'on peut commander la trilogie Corliande en ebook sur le site de Fnac.com, et par là pour la plateforme Kobo.

29 avril 2018

Le livre de Baltos (36 - 3)

Nouvel extrait de “La chevelure d’Hildelambre”. Un début d’explication à l’énigmatique dessin qui inspira ce texte. Mais la jeune reine n’est pas au bout de son histoire ni de ses surprises. Bonne lecture !
La chevelure d'Hildelambre (suite - 2)

Cliquer ici 
pour le lire et/ou le télécharger

31 mars 2018

Le livre de Baltos (36 - 2)

     Voici la suite du texte intitulé "La chevelure d'Hildelambre" dont le début vous a été proposé ici. Ce récit promet d'être long et difficile. Il sera peut-être aussi soumis à plus de remaniements que d'autres, en raison de sa longueur, mais aussi du fait qu'au stade où je me trouve de sa rédaction, je ne sais pas encore très bien où celle-ci m'entraînera. Il est probable que des coupes s'imposeront au final. En attendant, bonne lecture.

La chevelure d'Hildelambre (suite)

Cliquer ici 
pour le lire et/ou le télécharger

27 janvier 2018

Le livre de Baltos (36)

       En 1997, je terminai un dessin, chose assez rare chez moi. Il représentait une jeune femme, chevelure au vent, celle-ci peuplée d'étranges démons, et qui avait la particularité de porter une couronne, non pas sur la tête, mais autour du cou. Le sens un peu obscur de l'illustration suscita des interprétations assez surprenantes pour moi, et je tentai d'écrire un texte pour le rendre plus clair. Mais je ne parvins pas au bout du récit, et préférai l'abandonner, pensant qu'il était sans doute redondant de vouloir expliquer par des mots le mystère d'une image. J'ai exposé tout ceci déjà dans un précédent article de mon blog. Mais dans le cadre du « Livre de Baltos », et plus précisément, du recueil intitulé « Les chroniques de Gawein », cette histoire semble pouvoir trouver sa place. J’en ai donc repris la narration, et me suis lancée le défi, cette fois, de la mener à terme. Voici donc les premières lignes de ce qui pourrait bien être l’un des contes les plus longs (dans tous les sens de l’expression) de mon prochain ouvrage :

La chevelure d'Hildelambre

Cliquer ici 
pour le lire et/ou le télécharger